Abbaye Cistercienne de Piona

29 June 2017 | By Wendy Koppen in Parco San Marco

Le site architecturale constituant le Prieuré de Piona, généralement connu sous le nom de l’Abbaye de Piona, est un édifice typique de l’art comacina, en pierre carrée, accessible depuis le lac avec le bateau qui constitue un bijou rare de l’architecture romane Lombarde, et se trouve sur la berge lecchese du lac de Côme dans le territoire de la commune de Colique (Colico).

PionaL’abbaye est née à l’extrémité de la péninsule Olgiasca, en face de Gravedona, sur la pointe extrême du coté de Lecco ; aux pieds des Monts Legnone e Legnoncino.

Elle fut sacrée en 1138 et intitulé la Vierge.

L’église apparait légèrement reculée par rapport au coté occidental du monastère sur lequel elle s’appuie.

La première église dédiée à Sainte Giustina apparut à l’époque médiévale. Plusieurs siècles après, fut fondé le prieuré avec le complexe abbatial. La site se trouvait le long d’une route militaire qui était stratégique, car il était possible de se mettre en communication ici, à travers la Valteline, le Milanais et le centre-nord de l’Italie, vers l’Europe.

Dans l’actuel Piona ils existent, donc, deux bâtiments : l’église d’aujourd’hui de Saint Nicolas, constituant le noyau du bâtiment véritable du Prieuré de Piona ; et situé à l’arrière, reste un bâtiment primitif ou une ruine d’une part d’abside d’une église, qui peut être attribuée à l’oratorium voulu par Agrippino.

Ce sont des restes, qui, par leur dimensions, font penser à un petit édifice, dégradé avec le temps et donc détruit, mais qui a ainsi fait place au bâtiment suivant dédié à Saint Nicolas.

L’architecture du complexe abbatiale est dite Romaine Lombarde avec des influences transalpines.

Le bâtiment actuel est le résultat d’un agrandissement, par extension, d’une église précédente dont la consécration remonte à 1138.

ABBAZIA-DI-PIONA-COLICO-4

Dans la partie sud de l’église se trouve un beau cloître construit par la suite vers 1242, en substitution peut-être d’un précédent qui aurait disparu. C’est le point de référence de tout le complexe monastique, lieu de silence. La structure est en forme quadrangulaire, pour évoquer la force symbolique du numéro quatre.

Au centre du cloître, la source et l’arbre représentent la source des délices et l’arbre de la vie du paradis terrestre.

Promenez-vous parmi les jardins d’olivier et allez à la découverte de l’église principale, du splendide cloître, de l’abside, des ruines de l’église de Sainte Giustina, de la belle salle historique et des profondeurs du lac, c’est sûrement une expérience mystique et passionnante.

Dans l’un des édifices du complexes, les moines qui habitent encore sur le site, vendent quelques produits tels que des herbes médicinales, des objets sacrés, des crèmes cosmétiques, du miel et de célèbres liqueurs savamment distillées selon les plus anciennes traditions, et tous ces produits naturels ont été créés par les moines eux-mêmes.

Leave a Comment

Current day month ye@r *